WEB Eglise Evangélique Index du Forum

WEB Eglise Evangélique


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOYEZ LES BIENVENUS 
Publicités abusives de Google.Ne pas tenir compte merciPublicités abusives de Google.Ne pas tenir compte merciPublicités abusives de Google.Ne pas tenir compte merci  
A bas la solitude !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    WEB Eglise Evangélique Index du Forum -> PREDICATIONS -> LA SOLITUDE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2010
Messages: 258

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 08:15 (2010)    Sujet du message: A bas la solitude ! Répondre en citant

 
Lequel d’entre nous ne s’est pas senti bien seul alors qu’il avait besoin de réconfort, d’encouragement, de trouver quelqu’un à qui confier ses problèmes.  
Même quand nous appartenons au Seigneur, nous cherchons à juste titre la communion des frères ou sœurs pour trouver des forces nouvelles, et nous sommes quelque fois déçus. Alors, où est le problème et comment en trouver la solution ?  
Je suis bien seul De grands hommes de Dieu sont passés par ce chemin et le Seigneur les a instruits. La vérité, c’est ce que nous affirme la parole de Dieu. Si quelqu’un vit loin de Dieu, sans être réconcilié par la Croix, la solitude est une bien sinistre réalité… il est seul face à ses problèmes, face à son avenir, face au Diable.   
Mais après notre repentance, Jésus vient faire sa demeure en nous, nos péchés sont ôtés, et nous avons une communion réelle, vivante et permanente avec notre Seigneur. Nous sommes entrés dans la Nouvelle Alliance que Jésus a signé avec nous par le Sang de la Croix.  
Jésus dans la plus grande des solitudes.  
Pourquoi ? 
 Lorsque Jésus mourrait sur la Croix, entre autres paroles, il a pu s’écrier : Mon Dieu, mon Dieu ! Pourquoi m’as-tu abandonné ? Ce fut le moment le plus tragique pour notre Sauveur. Les ténèbres ont envahie immédiatement Golgotha et Jésus se trouvait avec ses souffrances, bien seul, sans secours divin et sans aucun secours humain ! Quels affreux moments de souffrances non seulement physiques, mais surtout morales et spirituelles ! Pour un temps, Dieu l’avait réellement abandonné, Dieu ne pouvait pas supporter de regarder les péchés de l’humanité dont le Christ s’était chargé. Dans cet abandon momentané, prévu par Dieu, il y avait une intention charitable de notre Sauveur. Volontairement, en acceptant la Croix, le Christ acceptait de porter nos péchés mais aussi toutes nos souffrances. Parmi les douleurs humaines, il y a la solitude qui tient une grande place, car dès la création de l’homme, Dieu en voyant Adam tout seul, a déclaré :  
Il n’est pas bon que l’homme soit seul ! (Genèse 2 : 18)  
La présence éternelle de Jésus  
J’aimerais dire à celui ou celle qui souffre de la solitude : Jésus s’est chargé de cette douleur, Il l’a portée sur la Croix dans un but bien précis : pour t’en délivrer définitivement ! Selon l’Evangile de Matthieu, les dernières paroles de Jésus, celles que tout enfant de Dieu a retenu et qu’il aime à proclamer journellement, sans se lasser : Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. (Matthieu 28 :20) Jésus est très précis dans cette proclamation : lui-même personnellement nous accompagne tous les jours et à tout moment de la journée. Il ne nous donne pas un rendez-vous de quelques minutes chaque jour, il n’ouvre pas une permanence quelques heures dans la journée… mais il est avec nous constamment, de jour comme de nuit. Et il nous garantit cette présence, non jusqu’à la fin de notre vie… mais même au-delà de la mort, il est là, puisqu’il promet d’être avec nous jusqu’à la fin du monde.  
Qu’on ne se trompe pas ! Quand on a fait alliance avec Jésus par le sang de la Croix, il s’agit bien une présence permanente, que l’on prie, que l’on dorme, que l’on travaille !    
Certains moments privilégiés, je peux ressentir cette présence douce, bienfaisante, apportant le réconfort et la paix. Combien j’aime cette manifestation de sa présence, elle est apaisante, réparatrice, désirable ! Mais certains pensent, lorsqu’ils ne ressentent pas cette présence, que Jésus les oublie et ils se comportent comme des orphelins, se sentent seuls, frustrés, oubliés et ils commencent à déprimer. J’aimerai rappeler cette grande vérité : Le juste vivra par la foi et non par ses sentiments. La réalité de la foi, c’est ce que me dit la Parole de Dieu. La vérité, ce n’est pas ce que je ressens mais ce que me dit le Christ. Nos sentiments nous trompent souvent mais Jésus a dit : Je suis la vérité et la vérité vous affranchira entre autre du sentiment de solitude.  
Comment vivre la présence de Jésus 
 Pour vivre cette glorieuse réalité de la communion permanente avec notre Seigneur, nous avons besoin de l’Esprit Saint : Quand Il sera venu, lui l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité. (Jean 16 : 13) C’est lui, l’Esprit Saint qui me rappelle dans ma nuit noire, dans mes moments de solitude, de découragement que Jésus est avec moi. Envers et contre tout, j’affirme, je proclame ce que me rappelle l’Esprit Saint : Jésus est avec moi.  
Vous vous êtes déjà trouvés en compagnie dans une pièce fermée. Au bout d’un certain temps, vous vous sentiez mal à l’aise et vous avez demandé : « On manque d’air. Donnez-nous un peu d’air ! » et quelqu’un a simplement ouvert une fenêtre. Ouf ! Vous vous sentiez mieux ! En fait, la pièce était pleine d’air mais l’air a besoin d’être renouvelé. Accepteriez-vous de vivre dans une maison continuellement fermée ? Alors, régulièrement ouvrez la fenêtre de votre cœur en direction du ciel. Recevez chaque jour dans la prière, dans la méditation de la Parole, une brise d’air frais par l’Esprit Saint venant du ciel. Ne vous contentez pas de vivre des expériences du passé ou de la nourriture que vous recevez dans un rassemblement du peuple de Dieu. Ayez votre vie personnelle et intime avec Dieu, ces moments où l’Esprit vous rappellera sans cesse les paroles apaisantes de Jésus qui nous dit : Le Père vous donnera un autre Consolateur qui soit éternellement avec vous… Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens vers vous. (Jean 14 : 16 & 18)  
Celui qui est en nous est le plus grand  
Dans notre monde agité, en perpétuel mouvement, de grâce, s’il vous plaît, prenez la bonne décision d’accorder chaque jour un temps pour rencontrer, pour écouter et pour parler à Celui qui est toujours avec nous.  
Ma prière : « Seigneur, ouvre nos yeux pour que nous voyons que nous ne sommes jamais seul, le Père, le Fils, le Saint Esprit sont toujours à nos côtés.”  
Mon conseil pratique : engagez-vous aussi dans le service pour le Seigneur auprès de votre prochain, car en rendant service aux autres au nom de Jésus, vous vous rendez service à vous-mêmes pour vous aider à surmonter vos solitudes.  
Edouard Kowalski   

_________________
ACCUEIL
CLIQUEZ SUR LE LIEN
http://webeglisevangelique.xooit.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Fév - 08:15 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    WEB Eglise Evangélique Index du Forum -> PREDICATIONS -> LA SOLITUDE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com